Attention : séjourner un ou deux mois à l’étranger (ou partir vivre de façon permanente dans une destination nouvelle) entraînera une envie irrépressible de voir du pays qu’aucun nombre de visas ne pourra jamais satisfaire. Vous assisterez à des formations prédépart et vous aurez de l’aide, notamment pour effectuer vos demandes de permis de séjour. Nous avons été confrontées à plusieurs changements tant au niveau culturel que par la relation de groupe. Pourquoi j’ai décidé de me barrer, quels ont été les déclencheurs, qu’est-ce qui me plait ailleurs et que je n’avais pas en France… Si vous voulez en savoir plus sur moi, lisez ce qui suit, sinon contentez-vous de survoler les sous-titres et passez à la partie suivante où on rentre vraiment dans le concret, avec des conseils pour préparer votre départ.Pour ma part, ce qui m’a fait partir à l’étranger c’est : Pour plus de détails et pour obtenir un formulaire, rendez-vous sur le site de. Oui, dans l’ensemble, je suis très satisfaite de ma session d’études à Séville. L’Espagne s’est installée dans mon cœur. Peux-tu te présenter un petit peu? Je ne changerais donc absolument rien au personnel et à la façon de faire de MundoLengua. La première était simplement de la curiosité. Lorsque vous aurez vécu plusieurs mois à l’autre bout du monde, les petits tracas du quotidien vous feront sourire. Partir à l’étranger, se faire des amis et apprendre une langue n’a jamais fait de mal à personne. J’ai même eu l’occasion de vivre ma première expérience en altitude lorsque nous avons descendu une montagne, ce que j’ai adoré! 4 min de lecture . De plus, vous pouvez bénéficier de l’aide financière grâce au programme de bourses de mobilité offertes (bourses à la mobilité, LOJIQ, prêts et bourses, etc.). Sortir de son confort quotidien (famille, amis, cadre de vie…) et se retrouver à des centaines voire des milliers de kilomètres de son pays d’origine, peut être un véritable frein pour de nombreuses personnes. Maîtrisez plusieurs langues . Pourquoi partir ? Ce fût une expérience inoubliable! J’ai rencontré de nouvelles personnes, vu des paysages à couper le souffle, visité des châteaux, dégusté des tapas, vu des bâtiments à l’architecture audacieuse et des pièces d’art mythique. + Raison n°2 : Gagner en ouverture d’esprit. Malgré le peu de ressources, les habitants nous ont toujours bien accueillis. Oui, je suis en famille d’accueil. Si vous avez le goût de partir à l’aventure et de choisir l’une des formules proposées par le Cégep, rendez-vous au local A-215 ou écrivez au BIDD à l’adresse : bidd@cll.qc.ca. Témoignages. », « L’Espagne fut pour moi un voyage de découvertes culturelles hautes en couleur, tant pour le mélange des cultures, que pour l’essai de nouveaux aliments ou simplement pour ce rythme de vie bien différent. J’ai suivi le programme de session universitaire printanier avec MundoLengua. Pourquoi ? Partir à l’étranger, c’est une expérience de vie que tout le monde rêve de vivre. Si oui, y en a-t-il une en particulier que tu as adorée et/ou une que tu es sûre de ne jamais refaire? Notre séjour humanitaire à Haïti s’est avéré une expérience très complémentaire à notre formation collégiale en Soins infirmiers. La charge de travail était tout à fait acceptable puisque j’estime avoir travaillé une trentaine d’heures sur mon projet. Y a-t-il de grandes différences avec ton pays d’origine? Six bonnes raisons d’envisager les études ailleurs . Penses-tu qu’elle t’a permis de découvrir une partie de la culture espagnole que tu n’aurais pas pu voir en vivant en résidence, par exemple? J’en ai donc appris énormément sur la faune, la flore et la culture équatorienne. En plus, nous avions à composer avec une population qui communique dans une autre langue. » â€“ Philippe Cossette, étudiant au baccalauréat en administration des affaires, en échange à l’hiver 2018 en Irlande« Fonce, c’est la meilleure décision de ta vie! Clara Guillemette a enseigné l’anglais au Costa Rica pendant un mois, après avoir obtenu son DEC en Langues. C’était génial et flippant à la fois! 2. Que vous souhaitez effectuer un court ou un long séjour à l’international, sachez que vous aurez le choix de partir en mobilité de groupe pour une durée d’une à trois semaines ou en mobilité individuel pour un ou deux semestres. Tu peux que ressortir grandit de cette expérience que ce soit positif ou négatif, tu apprends quand même »– Vanessa Thomson, étudiante au baccalauréat par cumul de certificats, en échange à l’automne 2018 en France. Et pourtant, cette expérience vous apprendrait tant! Il y avait toujours quelqu’un pour m’aider et répondre à mes questions et tout le monde était très sympathique. Je m’appelle Marie-Ève Daigle, j’ai 21 ans, je viens de Québec au Canada. ¡Viva España! Pourquoi partir à l’étranger ? Partez à la découverte d’un pays et d’une culture. On explore les idées alternatives. Cette expérience inoubliable nous aura fait progresser autant sur le plan professionnel que personnel. Le groupe avec lequel nous étions était bien fou, mais ma foi, génial! On a dû adapter notre pratique puisque nous devions nous débrouiller avec peu de ressources, autant physiques que matérielles. Grâce au développement de nombreux partenariats de mobilité étudiante sur la scène internationale, vous aurez le choix de partir à l’étranger dans plus de 35 pays. ». La MFR envoie chaque année une petite vingtaine de jeunes en Pologne, Irlande et Espagne. J’ai fait du bénévolat à la piscine avec des enfants, adolescents et adultes handicapés et j’ai adoré mon expérience, bien que la piscine était un peu loin de mon lieu de résidence. Dès le départ, le groupe a tissé des liens très forts autant lors de la préparation du voyage qu’à l’organisation des activités de financement. Étonnamment, ce stage m’aura permis d’en apprendre davantage sur moi-même que sur ma pratique. Télécharger la présentation de la réunion d’information du 19/10/2020. Dans l’ensemble, est-ce que les activités t’ont plu? Une belle ambiance régnait au sein de notre groupe, ce qui a rendu le voyage encore plus comique et agréable. Le peuple haïtien gagne vraiment à être connu! Plusieurs raisons m’ont poussées à partir étudier à l’étranger. Es-tu satisfaite de l’encadrement que tu as eu avec Centro MundoLengua? Si oui, dans quelle ville? On laisse l'individu prendre forme. Résidents de fait du Canada aux fins de l'impôt sur le revenu. L'idée de partir à l'étranger vous trotte dans la tête depuis un moment, mais vous hésitez encore ? Le stage en Haïti est une expérience unique qui permet à celles qui le vivent de se développer autant au niveau personnel que professionnel. La première semaine du voyage en Équateur fut consacrée à la prise de données pour le projet de recherche du cours d’intégration en biologie. Laura Brochu, étudiante en Sciences de la nature, a effectué un séjour en Équateur dans le cadre du cours d’intégration en biologie. Pour vous aider à financer votre expérience hors Québec, il y a plusieurs options à explorer. Apprendre une langue: Être baigné 24 heures sur 24 et pendant près de 10 mois dans un autre environnement linguistique ; se familiariser totalement avec la « nouvelle » langue, la comprendre et la parler ; la maîtriser au quotidien (dialogue, téléphone, télévision…), dans les études (scolaires, universitaires) et dans la vie professionnelle. J’ai pris conscience encore plus que le premier critère quand nous voulons durer dans les soins, c’est d’abord d’aimer les gens. Les possibilités d’expérience de mobilité internationale sont nombreuses, les destinations variant d’un programme d’études à l’autre. J’ai pu y pratiquer mon espagnol et ce fut l’occasion pour certaines filles d’apprendre les rudiments de cette merveilleuse langue. Je recommanderais cette expérience à tous les étudiants qui ont envie de relever un défi linguistique tout en voyageant, en s’amusant et en rencontrant de nouvelles personnes fantastiques. « Le stage humanitaire en Haïti fût une aventure incroyable. Oui, les activités avec MundoLengua m’ont plus que satisfaite, en particulier par leur diversité et par les explications culturelles très intéressantes des accompagnateurs (Antonio et Sara). Partir un an à l’étranger est un beau projet qui présente plusieurs avantages. Pourquoi j'ai choisi de faire mon stage à l'étranger ? Ta session d’études à Séville est-elle reconnue par ton cégep d’origine? Amélie Hébert, étudiante du programme de Langues au Cégep de Lévis, a terminé sa dernière session à Séville, en Espagne. Oui, elle est reconnue par mon cégep. J’ai réalisé que parler plusieurs langues peut non seulement nous aider en tant que voyageur, mais cela peut aussi aider les autres. Une occasion que j’ai su saisir et qui fut une expérience formidable pour moi. Penses-tu que les cours que tu as pu suivre étaient intéressants? Le voyage en Espagne, c’est vivre deux semaines de pur plaisir entouré de gens extraordinaires. Au début on croit que l’on a beaucoup de temps, mais finalement on se rend compte rapidement que quatre mois ça se passe très vite.